Les Réflexes Archaïques

Ces réflexes archaïques ou primitifs, sont des mouvements automatiques, incontrôlés en réponse à des stimuli. Ils permettent de vérifier la bonne tonicité musculaire ainsi que le développement du système nerveux.

Ils nous sont essentiels tout au long de notre vie et plus particulièrement dans l’enfance puisqu’ils nous assurent un rôle de protection, d’alimentation, de coordination et de mouvement.

Les fœtus et nouveaux-nés y sont très sensibles. En effet, si l’un de ces réflexes est actif (ou se réactive lors d’un stress), cela peut créer des problématiques. Cette technique s’adapte donc aussi aux adultes.

Ces dernières se représentent sous forme de difficulté à boire au biberon, de déglutition, régurgitations concernant les bébés. Ou plus tard, d’encoprésie, troubles « dys », TICS, bégaiements, mal des transports, mauvaise coordinations des membres…

Grâce à des stimulations et des exercices, le Kinésiologue sait si le réflexe est intégré ou non. Si ce n’est pas le cas, par l’intermédiaire de corrections simples (mouvements, respirations, positions précises), le réflexe s’intègre ou se réintègre, comme tous les autres.

%d blogueurs aiment cette page :